RHODES Infos

Les Pianos RHODES

On the 'RHODES' again



Apprendre à ausculter un Rhodes

Conseils d'utilisation



  • Historique

    Harold Burroughs Rhodes est né en 1910 à Los Angeles en Californie.
    Son premier piano de 2 octaves et demi (29 notes médium), le Army Air Corps Piano a vu le jour en 1942.
    Il était transportable dans une valise.
    Entièrement mécanique et inspiré du vibraphone, ses lames vibrantes étaient taillées dans des tubes en aluminium récupérés dans des ailes de bombardiers B-17.
    Il en a vendu des milliers.

    En 1946 est née la Rhodes Piano Corporation.
    C'est aussi le vrai début des pianos Rhodes électriques.
    Cette année-là, le Pre-Piano, de 3 octaves et demi, à pour la première fois des tiges d'acier.
    Elles proviennent de chez un fabricant de sonnettes de Torrington.
    En cours d'année, il est équipé d'un micro électrostatique, d'un amplificateur et d'un haut-parleur de 15 cm.

    En 1959, la marque est achetée par Fender qui sort le Piano Bass de 32 notes graves.

    En 1965, le 04 janvier, Léo Fender vends la marque à CBS.
    Cette année là sort le Fender Rhodes Electric Piano Mark I.
    C'est un Suitcase de 73 notes, recouvert de tolex noir. Il possède un trémolo, un ampli de 50 w et deux haut-parleurs.
    Pendant 16 ans, il en sort jusqu'à 50 par jours comportant de nombreuses améliorations.

    En 1967 arrive le Celeste, en deux versions 48 et 32 notes aiguës. Il est abandonné en 1969.

    En 1968, sort l'excentrique Instructor and Student Piano aux couleurs étranges et aux formes futuristes, de 73 notes, sans vibrato mais avec entrée micro et sortie casque.

    En 1969, le Fender Rhodes Piano Suitcase 73 Mark I est équipé d'un vibrato stéréo et l'amplificateur unique est remplacé par deux amplis de 50 w.

    C'est aussi l'année de sortie du Home Piano adapté du Student Piano.
    Il existe en trois versions équipées d'une sortie casque et en option d'un enregistreur à cassette.
    La première est un Stage 73 inclus dans un meuble en bois surmonté du capot plastique noir des Mark I.
    Elle est suivie vers la fin des années 70 d'un deuxième modèle entièrement habillé de bois.
    Vient enfin un troisième modèle de 88 notes en bois laqué noir.

    En 1970, apparaît le Fender Rhodes Suitcase 88 Mark I ainsi que les Fender Rhodes Stage 73 et 88 Mark I.
    Le Stage 73 pèse 65 kg pour 114x24x58 cm, le Stage 88 70 kg pour 137x24x58 cm.
    Ils sont équipés de nouvelles tiges vibrantes de troisième génération, cylindriques.

    En 1971, les têtes de marteaux sont remplacées par des modèles en Néoprène.

    En 1972, apparaissent de nouveaux résonateurs torsadés et bichromatés. Ils ne cassent pas comme les précédents.

    En 1974, CBS décide de ne plus utiliser le nom Fender Rhodes mais seulement Rhodes.
    Aucune modification n'accompagne ce changement de nom.

    En 1976 apparaissent les marteaux en plastique sur les pianos à partir du numéro de série 50000.

    En 1977, les Suitcases sont équipés de potentiomètres à glissières et l'amplification devient le Janus I.

    En 1979, arrivent les Suitcases et les Stages 73 et 88 Mark II reconnaissables à leur dessus plat.

    En 1980, sortent le Rhodes Stage 54 Mark II et aussi le EK-10 Mark III, un combiné de piano Rhodes Mark II électromécanique et de synthétiseur à 7 formes d'ondes.
    Le Stage 54 pèse 42 kg pour 89x24x58 cm.

    En 1981, CBS achète ARP et son piano numérique prêt à sortir: le Chroma et le renomme sans complexe: Rhodes Chroma. Il est suivi par le Chroma Polaris.

    En 1982, sort le Rhodes Domestic, un Suitcase de 88 notes.

    En 1983, William SCHULTZ, patron de CBS, achète seul Rhodes et sort le Electronic Piano.

    En 1984, les Stages 73 et 88 Mark V font leur apparition.
    Ils sont les derniers pianos sortis de l'imagination de Harold Rhodes et les derniers pianos Rhodes électromécaniques. Ils sont aussi les plus aboutis.
    Trois d'entre eux sont sortis d'usine midifiés sur commande.

    En 1987, W. SCHULTZ vend Rhodes à Roland.

    En 1989, Roland sort le MK 60 et le MK 80, puis le 660, le 760 et le VK-1000.

    En 1994, Harold Rhodes dit: "Quand j'ai entendu le son du MK-80 qu'ils appellent 'Rhodes', j'en ai été malade".

    En 1997, il récupère enfin ses droits sur son nom, la marque Rhodes, après dix ans de négociations avec Roland.

    Harold Burroughs Rhodes décède le 17 décembre 2000.






  • Préambule

    Les deux principaux ennemis des pianos Rhodes sont l'humidité et le bricoleur.
    Le second fait le plus de dégâts: des tiges profondément limées, irrémédiablement voilées ou mal montées, des vis de résonateurs branlantes trop vissées/dévissées, des micros sabotés, un son de ...

    L'immense majorité des pianos Rhodes que j'ai révisés entièrement ne posent aucun problème pendant des dizaines d'années.
    Leurs propriétaires m'en donnent des nouvelles, que j'apprécie, à l'occasion d'une réparation ou d'une révision d'ampli JC 120 par exemple ou simplement pour garder le contact.

    Ces pianos sont tellement recherchés que les bons ne passent pas par les magasins.
    Ils ont déjà trouvé preneur, de bouche à oreille, avant même d'être mis en vente.
    Et rares sont les possesseurs de tels trésors qui s'en sépareraient.
    Seuls les pianos invendables, du moins en l'état, seront exposés et le plus souvent à des prix injustifiés.

    Pour répondre à une question qu'on me pose très souvent: je fais des devis gratuits sur tout le matériel et instruments électroniques de musiciens et de studios, y compris sur les pianos Rhodes et je ne vends aucune pièce, je ne les ai que pour mes réparations et restaurations.

    Avant de faire l'acquisition d'un de ces bijoux, il est indispensable de vérifier les points suivants:





  • L'oxydation

    Ces dégâts sont souvent visibles à l'oeil nu et parfois audibles.
    Ils sont souvent le résultat d'un stockage dans un lieu trop humide, par exemple salle de répétition insuffisamment aérée ou garage, ou d'une très longue période d'inutilisation.
    Une pièce directement chauffée au bois ou au gaz peut être saturée d'humidité.
    Un piano fermé pendant plusieurs jours après avoir essuyé une pluie va générer une rouille ferrique sur les pièces en acier.
    Des traces blanchâtres très nettes d'ancien ruissellement sur le plateau de bois trahissent une condensation très importante.

    Sur les pièces suivantes, certains indices permettent de déceler ces problèmes.


    - Les résonateurs

    Ce sont des pièces qui donnent les premières indications sur les problèmes d'oxydation rencontrés par un piano.
    Des traces farineuses blanches.
    Des taches ou des cloques de rouille brune sur l'acier des résonateurs eux-mêmes ou sur les éventuels clip-tones des aiguës.



    - Les tiges vibrantes

    Des taches de rouille brune souvent situées d'abord au niveau de la frappe des marteaux.
    Elles creusent l'acier et entraînent la casse.


    - Les micros

    Une attaque des fils de cuivre du bobinage par oxydoréduction due à la réactivation par l'humidité du flux acide de la soudure à l'étain allant jusqu'à une boule de vert-de-gris.






  • L'électronique

    Les signes de problèmes sur l'électronique des piano Rhodes Stage et Suitcase:

    De traces pulvérulentes blanches sur le corps des potentiomètres.
    Des crachements et faux contacts de ces potentiomètres et des jacks.






  • L'électronique des Suitcases

    Sur les Suitcases seulement:


    - Le module Préampli - Tonalité - Vibrato

    Un dépôt blanchâtre et parfois de la rouille brune peuvent être visibles sur le capot métallique.



    - Les modules Amplis et Alimentation

    Ces traces ne sont pas visibles de l'extérieur.
    Des crachements d'amplis qui disparaissent ou reviennent sur un choc modéré, avec la paume de la main, sur le bloc alimentation et amplis indiquent des faux contacts dus soit à l'oxydation soit à des fissures.


    - Les Haut-parleurs

    Ces traces non plus ne sont pas visibles de l'extérieur.
    Les membranes peuvent avoir été endommagées par une humidité excessive et prolongée entraînant une énorme baisse de rendement.
    Une zone qui s'enfonce de plus de 5 m/m, sous la pression d'un doigt, sans entraîner l'ensemble de la membrane indique ce problème.






  • La mécanique

    D'autres signes de faiblesse peuvent être décelés sur les parties suivantes:


    - Les tiges vibrantes

    Un mauvais parallélisme entre la tige et son résonateur.
    Une courbure de la tige.
    Une tige grave raccourcie, inadaptée en médium ou en aigu.


    - Les résonateurs

    Une mauvaise fixation des résonateurs, souvent due à de nombreux vissages et dévissages de leurs vis coniques.
    Des silentblocs guide-vis endommagés.



    - Les ressorts des tiges vibrantes

    Des ressorts inadaptés pour compenser des tiges mal taillées entraînant une abscence de sustain.
    Des ressorts trop triturés et devenus instables.


    - Les marteaux

    Axe ou ergot cassé entraînant un débattement latéral prohibitif.



    - Les têtes de marteaux

    Crevasse d'usure intempestive.
    Mauvais positionnement latéral.
    Mauvaise distance d'échappement.



    - Les étouffoirs

    Usure et marquage trop prononcé.
    Cassure et pliage.


    - Les touches

    Hauteurs irrégulières dues à un usage intensif.





  • Le transport

    Les Stages et la partie clavier des Suitcases Rhodes sont fragiles et exigent des précautions particulières pour le transport.
    S'ils sont installés sur la banquette arrière d'un véhicule, ce qui leur convient très bien, il faut veiller à ce qu'ils ne puissent pas tomber brutalement entre les sièges.
    Une chute de 30 centimètres peut suffire à désaccorder une tige fragile ou à agrandir les trous de fixations des résonateurs les plus lourds.
    Ils peuvent être transportés dans un coffre de voiture, en position légèrement oblique, de préférence sur un épais tapis absorbant.
    Si le piano est trop long, une partie peut reposer sur le dossier d'un siège.

    Ils ne doivent jamais être retournés, les pieds en haut.
    La partie centrale métallique des micros est un aimant permanent.
    Il pourrait capturer des limailles ou éclats d'acier, parfois présents dans le piano, ce qui perturberaient le son du micro et pourrait aller jusqu'à un énorme larsen en cas de liaison tige/micro.





  • Les amplis pour pianos Rhodes

    L'ampli idéal pour un piano Rhodes est le Jazz Chorus 120 Roland.
    Il est à peu près aussi difficile à trouver, en bon état, que le piano.

    Un autre très bon ampli pour ces pianos est le Twin Reverb Fender, pas une réédition, le vrai, plutôt d'avant 1975.
    Il existe principalement en deux versions, le 100 w et le modèle 135 w équipé d'origine de deux haut-parleurs JBL E120.
    C'est ce dernier qui convient le mieux.




    Erreur controle visiteur deja passé